Nom Prénom Association éventuelle

Le quinquennat d’E. Macron s’achève actuellement. En prenant un peu de hauteur sur l’actualité, que souhaiteriez-vous exprimer sur son bilan en matière de vie associative ? De manière générale, a-t-on plutôt assisté à des avancés ? Des reculs ? Que peut-on retenir, selon vous, globalement, de ces 60 derniers mois ? :
  • Il me semble que nous allons vers un régime très autoritaire. Nous l'avons vu pour les Gilets Jaunes, pour les restrictions tjs plus drastiques face au virus, des attaques à la liberté pour un pb sanitaire! Alors que l'état a laissé couler le système public de santé, n'écoutant ni les soignants, ni les assos, comités de défense des Haux . Et on n'ose pas parler du pb des migrants, là les assos se feraient meme inculper de délit de solidarité! je pense que l 'heure est grave et on ne peut surtout pas émettre un avis autre que celui qu'on nous serine sans cesse sans etre targué de complotisme! C'est ainsi que çà commence! "Matin brun"
Dans votre domaine d’activité, quelles vous semblent être les évolutions les plus marquantes à relever ? Le paysage a-t-il changé ? Par rapport à 2017, quelle est la situation dans votre secteur ? : Votre réponse
Nous entrons donc dans un moment charnière entre deux quinquennats. Dans cette campagne électorale qui commence avez-vous déjà entendu des idées, des pistes d’action, des propositions qui ont particulièrement retenues votre attention ?… Et si non, pensez-vous à des idées, des pistes d’actions ou des propositions que vous aimeriez entendre ces prochaines semaines et ces prochains mois ? : Evidemment que nous aimerions entendre parler d'Humain plutot que de 'numérique, robotique, génétique' . Mais non, au contraire, tout est fait pour développer la haine , pour cliver , pour limiter les échanges .On va voir quel candidat proposera une autre politique qui fédère le social, l'environnement et l'économie???
Nous sommes le 1er mai 2022. Et, c’est une immense surprise mais vous venez d’être nommé Ministre chargé de la vie associative par le candidat issu de la primaire populaire qui vient d’être élu (contre toute attente) à la présidence de la République. Quelles sont les premières mesures sur lesquelles vous décidez alors de travailler ? : quelque soit le pb: s'adresser aux gens de terrain, à ceux qui connaissent, qui peuvent proposer, améliorer les choses. Que ce soit ceux qui travaillent, les assos qui aident les plus fragiles, les bénévoles qui conseillent, soutiennent... Qu'on fasse confiance en l'intelligence collective! des échanges, des contradictions... Exactement le contraire de l'actualité !
Autre chose à ajouter ? :
  • MERCI d'exister! MERCI pour ce que vous faites! Merci de nous permettre de nous exprimer!
Souhaitez-vous l'anonymat lors de la restitution des résultats de l'enquête ? : NON