La semaine post-urbaine s'est tenue des 21 au 25 mars 2022 , avec une centaine de participant.e.s et une trentaine de structures et d'organisations en cumulé.

  • Le Séminaire biorégions post-urbaines à Villarceaux a accueilli 24 personnes qui ont commencé à en produire quelques-unes (le travail se poursuit en ce moment)
  • Le Séminaire Géographie post-urbaine a réuni 45 personnes et fera l'objet d'une diffusion des interventions et des éléments du débat (notamment sur les groupes sociaux concernés, mais aussi les ressources territoriales pour penser une telle géographie)
  • L'Interpellation Décroître l'urbain des équipes de campagne a réuni 12 orga, et fera l'objet de la mise en ligne de capsules vidéos dans les jours à venir.

Réunion en visio les 12 ou 13 mai prochains : frama pour s'inscrire https://framadate.org/VkP6j1V5jgdhqAlp

Et, en attendant cette prochaine réunion, Jean-Christophe Anna, de l'Archipel du Vivant, nous a envoyé un podcast qui devrait vous intéresser (et où il parle notamment de l'intérêt que le collectif porte aux EGPU)
https://anchor.fm/archipel-du-vivant/episodes/Au-Coeur-du-Vivant-2---Mouvements-et-associations--nos-coups-de-coeur-----Mars-2022-e1gl63f

De même qu'une tribune a été publiée dans Libération vendredi dernier, signée par 36 collègues, sur Habiter la terre, ménager la Terre, et dans laquelle il est question de désurbanisation. Voici le lien si vous souhaitez lire, voire diffuser
https://www.liberation.fr/idees-et-debats/tribunes/habiter-la-terre-menager-la-terre-20220401_U3QI6JXCB5EPTF52NGNBC47FVU/?redirected=1