Compte-rendu des cafés’CAC « exceptionnels » des 3 et 9 + 16 juillet 2024

Lutter contre la propagation des idées d’extrême-droite, et notamment discuter ensemble de ce qui nous semble "marcher" et ce qui nous semble ne pas "marcher".

Cycle de 3 cafés'CAC qui se sont succédés chaque semaine de début juillet pour répondre à l'urgence démocratique des éléctions anticipées présageant une forte montée de l'extrême droite

38 participant .es le 3 juillet, 32 le 9 juillet, certain.es ayant suivi les 2 sessions.
Une large représentation territoriale de militant.es associatifs, et une grande diversité dans les engagements associatifs. Plusieurs avaient participé aux 2 journées de formation en juin.

3 Juillet, entre 2 tours… un climat lourd !

Idées principales

En creux :
o Incapacité d'écoute de notre organisation vis à vis des demandes des jeunes, pense que cela fait partie du problème, difficulté à inclure des jeunes dans nos associations
o Difficulté de mobiliser les habitants des QPV malgré toutes les actions d'aller vers.
o S'interroge comment inviter les gens à sortir de chez eux et reprendre leur place dans la vie sociale
o Ce que les personnes de gauche racontent ne parle pas aux gens dans les milieux ruraux.
o Il y a une colère, le non-respect, c'est ce qui prédomine, les arguments ne passent pas, cela se cumule avec d'autres effets, comme l'effondrement, le climat…
o On se questionne de façon structurelle sur les messages que nous portons, les personnes que nous touchons, à qui on parle ?
o Les arguments ne passent pas parce qu'il y a un verrou médiatique.
o On travaille en se mentant, en se disant qu'on travaille pour l’intérêt général, alors qu'on participe au système.
o Une grande responsabilité est du côté des médias et de leurs prises de position.

En positif : perspectives / propositions
• Faire front populaire.
• On se sent "plus proche des jetables que des notables"
• On doit faire alliance avec les gens qui subissent le racisme, les personnes discriminées...
• Politiser le quotidien, n'ayons pas peur de parler politique
• L'ensemble des médias indépendants à un rôle clé
• Travailler sur le racisme en campagne, on ne peut plus être dans un discours moral.
• Solidariser les assos pour une vigilance collective sur les atteintes aux libertés associatives
• Affirmer plus nettement ses positions antiracistes. Ne pas tourner autour du pot.
• Réaffirmer notre capacité à prendre la parole
• S'affirmer et repolitiser tous nos actes, refaire de l'éducation politique
• On a besoin de l'été pour s'organiser, réfléchir, on a besoin d'assises départementales à notre initiative.
• Peser sur le débat public, comprendre ce que la société civile peut faire.
• Avoir des arguments à développer pour contrer. Les leviers juridiques, la médiation, les plaidoyers
• Savoir écouter
• Ouverture de la maison des médias libres à Paris

Bonus
Présentation d’une étude (pas encore diffusée) sur la majorité hésitante, un sentiment général d'inquiétude (une France ingouvernable). La démocratie et les libertés en danger avant la question de l'économie.

3 pistes issues du séminaire de Villarceaux :
  • la mise en place d'outils communs pour faciliter le travail collectif
  • la mise en place de méthodes de travail, partagées entre nous
  • la réflexion de fond sur la manière de concevoir et de formuler des "avenirs désirables" : réflexions partagées sur nos plaidoyers et la manière dont on les porte (notions-clés, stratégies de présentation, etc.)

9 Juillet, après le 2nd tour … pas d’emballement !

Idées principales

⇒ Mettre son espoir dans l'espace associatif ?
  • De nombreuses circonscriptions ont basculé RN. Une grande différence entre Bretagne / Pays de la Loire sans aucun député RN et d’autres régions qui sont entièrement RN.
  • Toutes les lois liberticides qu'on a vues dans la séquence macroniste, on a frôlé le moment où tous ces instruments tombent dans les mains de l'ED. C'est un vrai risque, et c'est là-dessus, protéger les institutions de l'arrivée de l'ED, en luttant contre ces dispositions liberticides
  • Crainte de retomber dans des tractations politiciennes.
  • Pas juste faire barrage à l'ED, on est beaucoup à être déçu de la politique électoraliste
  • aucun ouf de soulagement après dimanche, il n'y aucune victoire de la gauche dimanche
  • Le CER arme de destruction massive des associations, il faut lutter pour son abrogation.
  • Comment on créé une agitation politique hors des partis et des élections ?

⇒ Besoin d’une auto-critique de nos pratiques
  • on ne parle pas d'écologie on a l'impression qu’il n’y a pas de crise écologique et le programme néo-keynésien de NFP est une catastrophe écologique.
  • c'est une question de survie pour nous (le Planning), suppression prévue de l’intervention en milieu scolaire, des financements…
  • Nécessité de l'auto-critique, retourner plus sur le terrain.
  • Si on continue à faire ce qu’on a toujours fait, on obtiendra ce qu’on a toujours obtenu !

⇒ La ruralité et les électeurs RN, ne pas stigmatiser.
  • Il y a un ressenti chez les ruraux qui est lié à un mépris de classe.
  • si on stigmatise le rural on va continuer à alimenter un ressentiment, le sentiment de déclassement parce que recul des services publics, désert médical. Il y a un enjeu à susciter l'adhésion.
  • On peut s'appuyer sur beaucoup d’acteurs dans le rural : Foyers ruraux, revue Transrural Initiatives, MRJC, MJC et Centres sociaux... Tiers-Lieux…

⇒ Un fondamental : l’écoute
  • Ce qu’il faut c’est écouter. Notre collectif est entré en résistance culturelle, adhérents et sympathisants sont et seront invités à nous rejoindre cet été lors d’événements culturels pour des actions type "bords de scènes", afin d'écouter leurs paroles, d'échanger sur leurs besoins et proposer de se mobiliser pour ces territoires ruraux avec les différents partenaires.
  • Une chose primordiale, c'est l'écoute. On est trop préoccuper par notre propre opinion pour pouvoir écouter l'autre, peut-être travailler sur la communication non-violente pour pouvoir faire avancer les choses et ne pas réagir en contre-attaque permanente.
  • Fondamentale, la notion d'écoute. la stigmatisation des électeurs RN n'est pas la bonne approche, il faut trouver les mots pour entrer en relation avec les gens.

⇒ Le terrain
  • Accompagnement sur le terrain, pour appui/aide à la gouvernance notamment, formation /facilitation.
  • Il faut décloisonner et territorialiser.
  • Essentiel, notre implication dans les territoires.
  • Travail sur la question du vocabulaire vis a vis des personnes qui sont hésitante face aux discours RN d'abord pour comprendre leur vocabulaire. Nous on parle culture et féminisme, eux ils demandent ce qu’est le féminisme, elles parlent de la place du voile, de la peur de le porter…

⇒ Se repolitiser
  • il faut se repolitiser pour transformer ce "sursaut" afin qu'il ne reste pas QUE cela !
  • Il est urgent de repolitiser les associations, je suis frappée par l'appauvrissement des discussions, on est la tête dans le guidon, dans les actions, dans nos associations, pas le temps de parler politique. Il faut aller au plus près des gens, les personnes qui ont des responsabilités dans les assos mais qui ne réfléchissent plus de façon politique, l'idéologie néolibérale a dépolitisé à pousser vers l'individualisme, le consumérisme, ce qui nous amène le RN.
  • On est dans un moment d'éclairage dont il faut profiter. Il faut aller à la rencontre et poser les sujets. Comment on s'organise demain, comment on construit la résistance dans la durée ?
  • Interpeller le groupe d'étude "vie associative" de l'assemblée nationale par une action de lobbying.

⇒ L’éducation populaire
  • Recréer des espaces de penser au niveau territorial : des apéros, des repas, des tables de quartier ou alors des fronts populaire associatifs,
  • Ouvrir les débats et s’appuyer sur nos mots et nos valeurs d'humanisme, d'entre-aide, de solidarité, de culture... raconte des choses, on fait voir, on bouge nos corps, on est présent, on se connaît…
  • Un tissu associatif incroyable, espace intermédiaire de pensée en dehors des partis politiques, faire exister cet espace tiers hors des réseaux liés aux partis. Projet de créer des espaces de parole dans la rue, comme des agoras, des tables…
  • La société civile a fait un boulot incroyable pour se mobiliser contre le RN, ces personnes, il faut les prendre en compte et leur donner une possibilité de s'exprimer.
  • Nous avons nos propres outils à investir pour mettre en débat, nous avons parlé de convention citoyenne locale, assemblée départementale, peut-être à créer, on a besoin de personnes, on a les réseaux et les associations pour le faire et dans ce cadre, inviter les élus, les partis, les syndicats et être en soutien de ce qui peut constituer une bifurcation écologique et sociale.
  • Création de coop média, pousser pour que Le Media TV puisse être pourvu d’une fréquence.

⇒ Le NFP, les élu.es, les Partis...
  • Action de plaidoyer/représentativité des associations, action de lobbying auprès des partenaires politiques et institutionnels.
  • Aller rencontrer les députés du front républicain pour leur rappeler d'où ils ont été élus grâce au report des voix du NFP. S’appuyer sur le rapport CESE sur le financement des associations pour argumenter. L'abrogation du CER est essentielle et tout à fait possible après l'avis du CESE.


Bonus
Rapport sur la résistance des institutions à un choc autoritaire (lien à venir)

Lettre de la Fédération d’Animation Rurale en Pays de Vilaine
Cette lettre contient des éléments qui peuvent être des repères.
o Ils se demandent pourquoi on n’arrive pas à atteindre les zones rurales ? Ils se posent la question de l'entre soi associatif ? Ils se demandent s'ils n'ont pas trop développé des services (ou des actions) sans s'interroger sur le projet politique émancipateur ce qui ne veut pas dire une implication partisane mais d'avoir un horizon politique.
o C'est surtout ça la question à travailler, celle d'un horizon politique clair et défini et pour ça il faut des espaces de discussions et de réflexions, pas seulement être dans la réaction.
o Liens entre ce que vivaient les gens des territoires ruraux et ceux des quartiers QPV, beaucoup se sentaient stigmatisés, beaucoup été intéressé par cette convergence, il faut faire cesser cette stigmatisation des milieux ruraux et des quartiers populaire, ce désarrois face au recul des services publics.


Et le CAC dans tout ça ?
• Espace du café CAC, c'est un mixte avec ce qu'on a sur le cœur mais aussi ressources, j'ai besoin de prise de recul, j'ai besoin de penser et j'ai besoin d'outils. On mélange possibilité de vider son sac et échanges d'outils, de ressources.
• Un des rôles au CAC, faire connaître les initiatives, les faire se croiser, que les personnes soient mises en relation.
• proposer aux associations, organismes et collectivités du territoire un soutien/formation à la gouvernance et à la facilitation
• peut-être un observatoire, une nécessité à se réinterroger sur nos pratiques d'éducation populaire. Adage de Joseph Joubert "le but de la discussion ne doit pas être la victoire mais l'amélioration"
• créer un espace sur notre site où recenser les initiatives locales mais aussi ce qu'il se dit dans ces espaces.
• Un contre-pouvoir associatif et citoyen ! Le rôle du CAC est peut-être d'impulser quelque chose : mettre au top des réflexions et des pensées, des éléments repris par d'autres, sur lesquels s'appuyer. Peut-être créer nos « ans 1 » de l’initiative citoyenne pour créer un outil pour parler aux gens : liste à la Prévert de choses dites, entendues…
◦ Assemblées populaires, Agoras
◦ Conventions citoyennes locales,
◦ Conseils citoyens, conseils de quartiers ...
◦ Assises départementales de la vie associative
◦ Rejoindre les Comités Front populaires
◦ Investir la rue, Cafés citoyens, apéros, tables de quartier…
◦ Porteurs de parole
◦ L’auto-organisation en milieu rural ou urbain …
◦ …

Références - ressources du 3 juillet 2024

• [article] du site du CAC qui recense des initiatives des associations citoyennes mobilisées face à l’extrême droite : https://www.associations-citoyennes.net/les-associations-citoyennes-mobilisees-face-a-lextreme-droite/
• LE site ressource incontournable & participatif « Agir pour les législatives » (avec ses 4 sections : la cartographie des initiatives + des outils pour Dialoguer et convaincre + des outils pour Diffuser + des in-fos pour Voter) : https://agir-legislatives2024.org/
• [rassemblements] Hier à Paris "Tous·tes à République ! Pour un Front démocratique contre l’extrême droite" Médias indépendants, syndicats, assos de défense des droits et mouvements citoyens, appellent, de nouveau, à participer à un grand événement public le mercredi 3 juillet à 18h, Place de la République, à Paris. Voir le replay : https://www.youtube.com/watch?v=RMY5LFuR1Xw
• [tribune] d'Ariane Mouchkine : https://www.liberation.fr/idees-et-debats/tribunes/ariane-mnouchkine-a-quel-moment-doit-on-cesser-de-faire-du-theatre-sous-un-gouvernement-rn-20240612_SQSP4WGKCBD6VF3ESDB55SSW3M/?redirected=1
• [appel] à signer - de la Ligue des droits de l'homme : https://www.ldh-france.org/
• [podcast] Sur la question rurale, une émission intéressante avec le pertinent Benoît Coquard : https://www.radiofrance.fr/franceculture/podcasts/france-culture-va-plus-loin-l-invite-e-des-matins/vote-rn-grandes-villes-zones-rurales-une-dichotomie-obsolete-8689286
• [étude] Plongée dans la tête des Laissés pour compte : https://www.parlonsclimat.org/etude-laisses-pour-compte
• [travail de recherche] du sociologue Félicien Faury Sur les raisons de la normalisation du vote RN non militant (notamment en milieu non urbain), avec des clés de compréhension (et donc des pistes de tra-vail) : https://www.presages.fr/blog/2024/felicien-faury
• [rapport] La résistance du système juridique français à un potentiel « choc autoritaire » des verts européens : https://extranet.greens-efa.eu/public/media/file/1/7882
• [podcast Qui vote RN ?] série de France culture avec des portraits intéressants de personnes votant RN : https://www.radiofrance.fr/franceculture/podcasts/serie-qui-vote-extreme-droite
• [livre] La France, tu l'aimes mais tu la quittes : enquête sur la diaspora française musulmane (Es-teves, Picard et Talpin) Ed du Seuil https://www.seuil.com/ouvrage/la-france-tu-l-aimes-mais-tu-la-quittes-collectif/9782021523898
• [livres numériques] aux éditions cafard sur outils d'édudc pop et Collectif https://editions-cafard.org/book-category/versions-numeriques/

Références - ressources du 9 juillet 2024

• [Projet] "coopmédias" d'une coopérative citoyenne des alternatives médiatiques libres et indépen-dantes : https://www.associations-citoyennes.net/wp-cac/wp-content/uploads/2024/07/Note_Projet-Coopmedias-1.pdf
• [collectif vosgien] Réseau d’Êtres 88 : https://colibris-wiki.org/reseaudetres/?PagePrincipale
• [article] intéressant de Bourdieu permettant de nourrir notre autocritique nécessaire "le racisme de l'intelligence" https://www.monde-diplomatique.fr/2004/04/BOURDIEU/11113
• [porteurs de paroles] fiche méthode des centres sociaux : https://www.centres-sociaux.fr/porteur-de-paroles/
• [cafés'CAC] la page où on peut RETROUVER les THÈMES précédents avec les comptes-rendus et res-sources https://mobilisations.associations-citoyennes.net/?AcTualite
• [Apéro citoyen] du 11ème https://www.quintonic.fr/groupes/paris/activites/apero-citoyen-du-11
• [article] sur l'association ASTI dans Médiapart : En Seine-Maritime, l’État sanctionne une association de solidarité qui a appelé à se mobiliser contre les violences policières https://www.mediapart.fr/journal/france/160524/en-seine-maritime-l-etat-sanctionne-une-association-de-solidarite-qui-appele-se-mobiliser-contre-les-viole
• Retrouvez toutes les infos sur ce CER mis en place en 2022 : https://mobilisations.associations-citoyennes.net/?ComprendreContreCER
• [site ressource éduc pop] Interpole (outils, méthodes, conseils ...) : https://interpole.xyz/?Accueil
• [article] Pourquoi présenter tous les électeurs du Rassemblement national comme des « racistes » peut être contre-productif ?https://theconversation.com/pourquoi-presenter-tous-les-electeurs-du-rassemblement-national-comme-des-racistes-peut-etre-contre-productif-233901
• [article] Résultats législatives 2024: pourquoi le RN a obtenu plus de voix mais moins de sièges que le NFP (bfmtv.com)

Références - ressources du 16 juillet